Accueil / Éditos / Edito de février 2022

Edito de février 2022

Nous contacter Nous rejoindre

Journée des Vénérables Maîtres du 22.01.2022

 

Nous étions 125 dans la salle, Vénérables Maîtres et Conseillers de l’Ordre, accompagnés de toutes celles et tous ceux à qui Omicron a joué un vilain tour, qui se sont excusés et à qui nous envoyons nos vœux de total et prompt rétablissement.

Une rencontre au cours de laquelle nous avons échangé, partagé et nous sommes projetés dans l’avenir.

 

Le Convent de 2021 s’est déroulé en deux étapes, une première en présentiel les 17, 18 et 19 septembre et une seconde sous forme dématérialisée le 27 novembre. L’ensemble des décisions prises lors de ces deux étapes seront incluses dans le rapport du Convent, il sera disponible prochainement.

Il n’en demeure pas moins que notre prochain Convent aura lieu les 24, 25 et 26 juin 2022 afin de revenir à un rythme normal. Cela laisse peu de temps entre deux et il nous a semblé important de rappeler les éléments essentiels, les réformes qui ont été votées en 2021 et de proposer à la réflexion de chacun des éléments structurels de méthode de fonctionnement, qui seraient proposés en 2022, tels :

  • Que les élus directs lors du Convent et les élus indirects (lorsque ce sont des Loges qui sont élues au sein des commissions) soient soumis aux mêmes conditions d’éligibilité et de durée des mandats.
  • Que le Règlement Général puisse rester stable pendant 3 années consécutives afin que les Loges disposent du temps nécessaire pour intégrer les réformes et les mettre en pratique. Chaque année, toutefois, des mesures de type conjoncturel, proposées soit par les Loges, la Commission de Révision des Statuts et du Règlement Général ou le Conseil de l’Ordre pourraient être votées. La Commission de Révision des Statuts et du Règlement Général, se verrait confier la mission de mesurer les effets des mesures prises sur la vie dans les Loges et de proposer des améliorations le cas échéant.
  • Que nous ajoutions au Règlement Général un chapitre abordant nos relations avec nos Juridictions incluant le rappel du rôle des Patentes dont dispose la GLMF et le mandat qui leur est confié. Rappel aussi de l’exclusivité de ce mandat aux seules Juridictions reconnues par la GLMF et que les Maîtres Maçons de la GLMF ne peuvent poursuivre leur connaissance symbolique des Rites qu’au sein des Juridictions reconnues par elle, à l’exclusion de toute autre organisation.

Une occasion aussi de revenir sur les importantes réformes qui ont été votées en 2021  dont, la création officielle du Fonds de Dotation, La réforme de l’honorariat, la mise en place d’une habilitation et d’une commission de conciliation dans les loges, la tenue de Jubilé, la réforme de Pénélope XXI. La Commission Immobilier ainsi que la Discipline Fraternelle, ont fait l’objet d’une actualisation.

 

Les 3 tables rondes organisées lors de cette journée des Vénérables Maîtres ont ouvert le dialogue entre tous, le partage d’expérience, les rapports ci-dessous témoignent de la richesse des échanges.

Un Mémento du Vénérable Maître, tout neuf et actualisé a été remis à chacune et chacun.

Cette année nous avons 40 ans et nous les fêterons avec faste et enthousiasme !

Une occasion de nous rappeler nos racines, notre attachement à la Laïcité et à la Mixité. Une occasion de nous rappeler le cheminement qui a mené nos Maîtres Fondateurs du Droit Humain à la Grande Loge Mixte Universelle et finalement à la Grande Loge Mixte de France, avec le soutien sans faille du Grand Orient de France.

 

Un long chemin qui n’a pas toujours été un long fleuve tranquille mais qui aujourd’hui nous mène à ce que nous sommes devenus : une obédience qui a trouvé sa place dans le paysage maçonnique français.

Une occasion surtout, de nous retrouver, de nous rassembler, 40 événements sont d’ores et déjà prévus d’ici fin juin et d’autres encore seront organisés tout au long de l’année.

Un logo, une médaille, un Convent qui mettra à l’honneur nos anciens Sérénissimes Grands Maîtres et nos Maîtres Fondateurs, une réflexion accompagnée des Grands Maîtres des Obédiences Libérales en France sous forme de table ronde le samedi soir, autant de moments clés qui nous rassembleront.

 

Ces échanges ont renforcé notre enthousiasme et notre volonté de tisser les liens qui nous unissent et cette particularité de notre obédience : l’unité dans la diversité.

Une première étape dans un chemin qui nous mènera partout en France sur les traces de ce que nous sommes avec la volonté de bâtir un avenir lumineux !

 

Christiane Vienne

SGM de la Grande Loge Mixte de France