Communiqués

Le Grand Maître Guy LECOURT participera aux événements suivants :

  • le  27février : visite du musée de la F-M au GODF par le Pt de la République F.Hollande
  • le  28 février : dîner dialogue organisé par F-M et société « Lois civiles, lois religieuses, loi morale, quelles frontières ? » en présence de Alain JUILLET et Antoine SFEIR
  • le 22 mars : 3ème rencontre maçonnique Lafayette GODF-GLNF  hôtel Cadet
  • le  23 mars :  dîner dialogue organisé par le Cercle de Paris « histoire, enjeux et pratiques de l’organisation de l’état islamique » par Kader A. ABDERRAHIM er Ghaleb BENCHEIKK

Communiqué de l’Observatoire de la laïcité du 14 février 2017

Rappel du cadre légal permettant de sanctionner les agissements contraires aux exigences minimales de la vie en société (télécharger le fichier pdf)


plgrdconfHommage à Paul Goudot le 9 janvier 2017

Très belle conférence en hommage à Paul Gourdot à laquelle une  délégation de la GLMF a participé dans le temple Lafayette rue Cadet à Paris.
Plusieurs grands maîtres sont intervenus pour témoigner de leur attachement à la mémoire de Paul.
Est-il nécessaire de rappeler que Paul Gourdot, Grand Maitre du GODF de 1981 à 1986, a participé la création de la Grande Loge Mixte de France ? pgrdconf02

En effet, notre Frère était très attaché à la mixité en Franc-maçonnerie et convaincu que l’entrée des Sœurs au GODF, en débat depuis plus d’un siècle, n’interviendrait pas tant qu’elle menacerait l’unité de son obédience, il s’était engagé dans la création de la GLMF.pgrd03

 

 

 

 

 

 


jam-2017-a3-bat-bdef

La Grande Loge Mixte de France participe aux premières Journées des Arts Maçonniques (JAM), le WE du 28 & 29 Janvier dans les locaux de la Grande Loge de France, organisées par l’Institut Maçonnique de France (IMF),
Des frères et sœurs  de la GLMF vous accueilleront de 10h à 18h le samedi et le dimanche sur le stand de l’espace des 17 obédiences de la maçonnerie française qui seront présentent.

24 animations artistiques gratuites

entrée  libre et gratuite

Pour voir le programme


banner-top-confs-fev2017

affichebelcolloquefev2017-vd

« Procréer, naître et être à la vie »
Colloque le samedi 25 février 2017 à 15h00, Temple Franklin Roosevelt de la GLDF, rue Puteaux, Paris 17e « L’engendrement dissociant aujourd’hui, gestation, filiation, maternité et paternité, quelle est place de l’enfant et de ses géniteurs ? »

avec les intervenants :

Christiane VIENNE, Présidente de BEL, Sénatrice, Députée de Wallonie

Petra de SUTTER, Sénatrice, professeure de gynécologie , Spécialiste de médecine reproductive, Rapporteuse du texte sur la GPA au Conseil de l’Europe

Michel BARON, Psychanalyste, Philosophe

Israël NISAND, Gynécologue Obstétricien, Professeur des Universités, Faculté de médecine de Strasbourg

Edouard HABRANT, Avocat au barreau de Paris

– En présence de Guy LECOURT, Grand Maître de la GLMF


voeux2017glmf300dpi01


Communiqué du Grand Maître Guy Lecourt

« Berlin touché dans son âme.
Berlin touché dans son cœur.
En cette période de fêtes la mort a encore frappé.
Des innocents sont tombés, des vies se sont envolées…
Tout comme à Nice, un camion est devenu une arme pour semer la terreur.
Nos démocraties, notre liberté dérangent. Elles sont en péril devant ce mal absolu.
Mal du dehors et du dedans car il alimente nos instincts les plus douteux.
Prenons garde et restons vigilants. Rester debout face à ces hommes de la terreur.
Ne rien céder et continuer à vivre, vivre toujours.
Inclinons nous devant nos amis allemands pour les aider dans leur douleur.
Inclinons nous devant nos sœurs et nos frères humains car chaque jour des êtres tombent et souffrent sous le joug du fanatisme, quel qu’il soit, où qu’il soit. »


banner-top-delabarre2016

Discours du Grand Maître Guy LECOURT au Square Nadar

le samedi 10 décembre 2016

CHEVALIER DE LA BARRE

20161210_144425-web« Aujourd’hui nous avions une réunion importante, mais il était impossible de ne pas être présent à cette manifestation commémorant le 111ème anniversaire de la loi de 1905.
La laïcité est un des fondements de notre Obédience, la Grande Loge Mixte de France.
La laïcité est le fondement de notre République.
Il y a 250 ans, le 9 aout 1765, deux actes de profanation sont découverts à Abbeville. Une enquête est menée qui mènera à l’arrestation de 3 jeunes suspects à la réputation de provocateurs.
Le 28 février 1766 le jeune Jean François Lefebvre Chevalier de la Barre est condamné à mort pour impiété, blasphèmes et sera exécuté et torturé le 1er Juillet 1766 malgré l’intervention de Voltaire.
Autre temps, autres mœurs ? Hélas non ! Et si la France n’est pas le monde, la bête n’est pas si loin géographiquement et moralement…
Le délit de blasphème ne vient d’être abrogé par le Sénat que le 14 octobre 2016.

Le 9 décembre 1905, après bien des combats, est promulguée la Loi sur la séparation des Eglises et de l’Etat à l’initiative du jeune député Aristide Briand en remplacement du Concordat de 1801.
La laïcité dans notre pays est un idéal qui distingue le pouvoir politique des organisations religieuses, l’Etat devant rester neutre et garantir la liberté de culte. Mais si la laïcité n’est pas l’ennemi des religions, elle laisse à chaque femme, à chaque homme, sa totale liberté de choix de vie ou d’opinion.
La laïcité n’est pas une opinion parmi d’autres, ni une simple conviction mais un principe qui autorise toutes les convictions dans le respect de la liberté de conscience et d’égalité des droits.
« Libre  à chacun de croire à une vérité révélée de son choix ou de ne pas croire » article 1er de notre Constitution.

20161210_161446-web

Le combat laïque n’est pas une guerre, un combat « contre », non, c’est un combat « pour ».
Un combat pour la mise en place d’institutions qui établissent les règles du respect mutuel dans une société en mouvement et marquée par la diversité grandissante des convictions et des croyances.
Rien n’est acquis, rien n’est figé, mais les bases restent les mêmes et n’admettent aucun compromis, aucune pseudo adaptation à ce qui n’est en réalité qu’une tentative d’intrusion, un cheval de Troyes.
Est-il bon de rappeler que s’il ne s’agit en aucun cas d’un principe d’autorité ou d’un combat idéologique contre les religions considérées comme aliénantes et rétrogrades, il existe d’autres formes d’aliénation tout aussi dogmatiques avec leur cortège de violence et d’intolérance. »

La France est aujourd’hui confrontée à de nouvelles problématiques de par sa diversité culturelle et cultuelle plus grande qu’autrefois.
La montée du fanatisme et du communautarisme, la poussée des mouvements populistes à la suite des crises économiques qui se succèdent, la précarité, le chômage, sont autant de risques pour notre laïcité.»


Crèches dans les établissements publics
Saisi de 2 arrêtés contradictoires des tribunaux administratifs d’appel de Paris et Nantes concernant l’installation de crèches de la nativité dans les établissements publics, le Conseil d’État a rendu son avis le 9 novembre 2016.
Le Collectif laïque a le regret de constater qu’une fois de plus, le Conseil d’État porte atteinte à la loi de 1905.
L’autorisation qu’il donne, pour byzantine qu’elle soit dans sa rédaction, d’installer de telles crèches dans des bâtiments publics, contrevient en effet à l’article 28 prévoyant, on ne peut plus clairement, qu’ « il est interdit, à l’avenir, d’élever ou d’apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit, à l’exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières, des monuments funéraires, ainsi que des musées ou expositions ».
Une crèche, qui incarne et expose tous les symboles de la nativité propres au dogme chrétien, est bien évidemment un symbole religieux. On remarquera d’ailleurs que le caractère temporaire et saisonnier limitant l’autorisation  d’installation de crèches est bien l’aveu qu’elles n’ont de sens qu’autour du 24 décembre….
Il est particulièrement choquant que le rapporteur prétende qu’elle puisse ne pas « exprimer la reconnaissance d’un culte » et être  des « éléments de décoration profane « .
Comme des guirlandes ou le traineau du Père Noël sans doute!  De qui se moque-t-on?
De plus, dans le contexte actuel d’exacerbation des exigences religieuses au prétexte du culturel, cet arrêt ouvre la voie à une surenchère revendicative dangereuse.
Cette décision politique, qui n’a aucun fondement juridique, est une véritable provocation, bien éloignée de la dimension pacificatrice de la laïcité dont le rapporteur prétend pourtant se réclamer.

Associations signataires :
Grande Orient De France, EGALE, Observatoire de la Laïcité du Val d’Oise – Forces Laïques , A.E.P.L Ile De France, Chevalier de la barre , Comité Laïcité-République, Laïcité-Liberté, Centre d’Action Européenne Démocratique et Laïque, l’Observatoire de la Laïcité de Saint Denis, Femmes Contre les Intégrismes, la Ligue du Droit International des Femmes, Regards de Femmes, Comité 1905 (Draguignan), Comité 1905 de l’Ain, les Comité 1905, Grande Loge Mixte Universelle, Fédération Française  de l’Ordre Mixte International « Le Droit Humain », L’Union des Familles Laïques, Observatoire de la Laïcité de Provence, Libres MarianneS, Association Des Libres Penseurs de France, Grande Loge Mixte de France.


Le 14e salon du livre maçonnique de Paris comme pour son édition précédente à la Bellevilloise a connu un grand succès

sdlparisnov201602Une équipe souriante et soudée au stand de la GLMF durant un salon qui a accueilli plus de 4500 visiteurs.

sdlparisnov201602_2

Le  Grand Maître Guy LECOURT est intervenu lors de la table ronde « Philosopher en Franc-Maçonnerie » dans les termes suivants :

Amour de la Sagesse et de la Connaissance, théorie développant un questionnement et une réflexion sur le monde et l’existence humaine

« Si l’on considère que la philosophie, c’est échanger, partager des points de vue communs ou opposés, jouer avec les mots et les phrases, danser avec le Verbe – Le tout pour faire avancer notre réflexion sur un chemin vers la Vérité et améliorer l’Homme et la Société – Alors la Franc Maçonnerie est une école de philosophie.

Par contre si l’on considère la philosophie comme une science humaine et historique telle qu’enseignée dans nos écoles et universités, alors la Franc Maçonnerie ne l’utilise  que comme un cadre ou une base de réflexion, comme une voie supplémentaire dans sa quête de recherche  du sens de la vie.
Ou peut être simplement pour donner un sens à la vie. »


 

COLLECTIF LAÏQUE

LE DÉLIT DE « BLASPHEME » ENFIN ABROGÉ EN FRANCE ?

Le 14 octobre 2016, le Sénat a voté pour l’abrogation du délit de blasphème mentionné dans le droit pénal local d’Alsace et de Moselle dans la loi égalité citoyenneté. Le texte voté indique que seront appliqués les articles 31 et 32 de la loi de séparation du 9 décembre 1905.
Par ces modifications, le Sénat entérine que le « blasphème » ne saurait constituer un délit et que les citoyens doivent être protégés de toute pression exercée sur eux qui ne respecterait pas leur liberté de conscience. Il rappelle également qu’il est interdit de s’opposer au bon déroulement d’un culte dans les locaux qui lui sont dévolus.
Le Collectif laïque approuve cette modification qu’il demandait depuis de nombreuses années et dont la nécessité absolue était apparue au lendemain des assassinats perpétrés à la rédaction de Charlie hebdo et après plusieurs actions en justice intentées à Strasbourg contre ce journal pour « délit de blasphème ».
Par ce geste, la République française laïque affirme ainsi les principes qu’elle défend avec d’autant plus de force qu’il n’y a plus d’exception à la règle dont elle s’est dotée.
Le Collectif appelle la représentation nationale à confirmer ce vote.
Le Collectif laïque demande que le législateur poursuive cette avancée vers l’application sur tous les territoires de la République, du principe de laïcité et de la loi du 9 décembre 1905.

Paris, le 20 octobre 2016

Associations signataires :

Grand Orient de France, Fédération française du Droit Humain, Grande Loge Féminine de France, Grande Loge Mixte Universelle, Grande Loge Mixte de France Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra.
Egalité Laïcité Europe (EGALE), Union des familles laïques (UFAL), Comité Laïcité République (CLR), Comité 1905, Laïcité-Liberté, Fédération nationale des DDEN, Association européenne pour la pensée libre-Ile de France, Association des libres penseurs de France (ADLPF), Libres Mariannes, Centre d’Action Européenne Démocratique et Laïque, Chevalier de la Barre,  Confédération Nationale des Associations Familiales Laïques, Ligue du droit international des femmes, Observatoire de la Laïcité de Provence, observatoire de la Laïcité du Val d’Oise, Regards de femmes , AWSA France.


glcrtweb2Élection du Grand Maître  Guy LECOURT

Retrouvez les articles des blogueurs maçonniques sur l’élection du Grand-Maître Guy LECOURT  au Convent 2016

« Sous la Voûte Étoilée » de Gérard Contremoulin
lien : http://www.souslavouteetoilee.org/2016/10/montpellier-guy-lecourt-nouveau-grand-maitre.html

« Gadlu.info »  lien : http://www.gadlu.info/guy-lecourt-elu-grand-maitre-de-glmf.html

« Hiram.be »  lien : http://www.hiram.be/