Accueil / Magazine / Sisyphe n°2 – Cette éthique qui nous rassemble

Lettre d'information de la GLMF - N°13

Sisyphe n°2 – Cette éthique qui nous rassemble

<< Retour au sommaire
Nous contacter Nous rejoindre

 

 

 

« Avoir conscience, c’est se penser ; mais penser, c’est résister, examiner, douter, gouverner. Qu’est-ce que s’éveiller, sinon refuser de croire. Et dès que la coutume me reprend, je dors. Dès que je suis d’accord avec moi-même, je dors. Être pour soi, c’est n’être pas content de soi, dire non à soi, à ses désirs, à sa colère, à ses pensées. La conscience coïncide ainsi avec l’exercice actif et résolu du jugement, de l’examen. Il n’y a pas de conscience paisible »

Alain, « La conscience morale »

Le 1er décembre 2019 paraissait pour la première fois la revue semestrielle Sisyphe de la Grande Loge Mixte de France. Le thème, « Rassembler ce qui est épars » semble presque prémonitoire aujourd’hui alors que nous sortons peu à peu des confinements et autres restrictions de nos déplacements.

Edouard Habrant, Grand Maître, écrivait en introduction :

«  Le temps est venu, pour la Grande Loge Mixte de France, après 37 années d’existence, de s’inscrire dans un projet éditorial, pour stimuler une écriture jouant un grand rôle dans nos cheminements initiatiques, mieux transmettre encore nos différentes expériences et souligner la dimension agrégative de cette aventure individuelle et collective qu’est la franc-maçonnerie ».

Une revue est un lien, un lien qui se tisse entre francs-maçons de toutes obédiences et entre ce « nous » symbolique et ceux qui nous entourent.

Ce lien a une portée émancipatrice tout en étant profondément ancré dans la culture du doute. Mettre à distance pour mieux regarder l’ensemble et douter afin de laisser la porte ouverte à tout ce qui bouscule et apporte une lumière nouvelle sur la réalité.

Pourquoi Sisyphe ?

La sanction que lui infligent les dieux le condamne à pousser chaque jour un rocher jusqu’au sommet d’une montagne du Tartare. Une fois arrivée au sommet, la pierre dégringole et chaque jour il doit recommencer.

Cela paraît absurde et cruel, cependant, qui sait ce que pense Sisyphe ?

« A l’inanité de sa tâche et à l’absurdité de sa condition ou bien à la maîtrise recouvrée de son destin ? 1»

Le champ de la réflexion est ouvert.
« Cette éthique qui nous rassemble », titre du numéro 2 de la revue Sisyphe témoigne à la fois de l’universalité et de l’évolution de la pensée maçonnique toujours en recherche.

 

 

La revue Sisyphe est disponible par abonnement annuel au prix de 19 euros auprès de Conform Edition-Services livres, 3, rue Darboy 75011 Paris. conform.edition@orange.fr

Toutes informations sont disponibles auprès de la GLMF.

 

 

1 Edouard Habrant, Sisyphe n°1, décembre 2019. Prélude : “Sisyphe l’affranchi“.